Projet étudiant

Un peu de poésie dans un monde de sciences

Muriel Piqué, chorégraphe, a choisi Polytech pour aider les gens à s'approprier leur corps... Maroane Hamida, étudiant en 5e année d'Informatique et gestion, s'est lancé dans l'aventure dans le cadre de son Projet Industriel de Fin d'Etudes (PIFE).

Faire entrer la créativité au sein de l'appartement du futur. Telle est l'ambition de Muriel Piqué, chorégraphe à Montpellier.

"Le but est de faire usage de la technologie pour faciliter l'accès à la composition chorégraphique à tout un chacun, explique Muriel Piqué. Ainsi, via l'application développée par Maroane, dans chacune des pièces de l'appartement sont proposés des scenarii aux usagers, en fonction de l'espace, des meubles qui l'entourent, et même de son humeur..."

Objectifs : développer sa créativité, l'écoute de soi, la confiance en soi, interroger sa corporalité...

"J'ai été séduit par ce projet car il y a tout à concevoir, c'est très innovant, s'enthousiasme Maroane Hamida. Nous avons passé pas mal de temps à définir les axes du projet. On est dans le domaine de l'expérience : au lieu de se concentrer sur le résultat à obtenir, nous avons privilégié les chemins empruntés pour y arriver."

"Tout se fait dans le dialogue car la danse est un art vivant, confirme Muriel Piqué. À l'appli mobile, trop didactique, on a préféré l'appli web, plus souple, plus simple, qui correspond mieux à la médiation culturelle créative. L'accent a vraiment été mis sur l'aspect interactif et participatif. Notamment, il est prévu d'ouvrir l'outil à d'autres artistes..."

L'application est encore en développement. Prochaine étape : soumettre un premier prototype. Prochainement, l'application sera expérimentée à la Fontaine Numérique du (S)pace sur le campus Triolet ; et il se pourrait même que le Mucem de Marseille l'accueille dans le cadre d'une expo intitulée "On danse ?" en 2019.

Contacter Maroane Hamida ou Muriel Piqué